La photographie-thérapie

La photographie-thérapie, c’est quoi ?

La photographie-thérapie part du principe que nous ne savons ce que nous valons vraiment que dans le regard de l’autre. Peu de personnes peuvent assurer qu’elles sont les plus belles, les plus séduisantes… si elles n’en ont pas décelé la preuve dans le regard des autres.

Certains sujets introvertis, méfiants ou en manque d’estime d’eux-mêmes sont pourtant incapables de reconnaitre ou d’accepter les signes positifs que leur entourage leur envoi et sont ainsi fortement handicapés dans leur vie professionnelle sociale et bien sûr amoureuse. 

Retrouvez l’estime de vous-même, grâce à la photographie-thérapie

Les praticiens photographes MédiThérapie proposent aux sujets en manque d’estime d’eux-mêmes un regard neutre et objectif. Mieux que par de longs discours, ses clichés sauront vous montrer la vraie beauté et l’élégance du corps que la nature vous a donné.

Notre photographe restera respectueux de votre pudeur naturelle, mais à l’écoute de votre beauté intérieure et de ses signes visibles sur votre corps. Il vous proposera un shooting de 2 à 3 heures et la réalisation d’un book des meilleurs clichés.

Ce book, il sera pour vous toute seule ou destiné à vos proches (ou encore accessible en ligne si vous le souhaitez).

Ces photos pourront, à votre demande, être tout à fait chastes et pudiques ou plus dénudée (nu artistique).

Ce shooting est proposé gratuitement par MédiThérapie. L’association MédiThérapie se réservant le droit de publication des meilleures photos (dont les visages seront cachés ou floutés si vous le souhaitez).

Trois types de relation, du modèle, au photographe

Le métier de photographe procède d’un subtil équilibre entre savoir-faire et savoir-être. Le savoir-être c’est notamment de se placer dans une attitude de respect et d’écoute des attentes du modèle qui peut désirer 3 principales manières d’être vu, regardé, photographié.

Ainsi, suivant sa personnalité, le modèle peut désirer s’offrir à l’objectif :

  • d’un photographe technique, mais « à ses ordres » qui, comme un miroir, saisira les poses dans lesquelles le modèle se sent à son avantage ou tout au moins qu’il entend livrer au regard, en écartant les images non préparées, volées ou indiscrètes. Ces modèles sont souvent désireux de supprimer a posteriori toute image non contrôlée (peau d’orange, cernes etc.) ou de faire retoucher les photos. Face à ce type d’attente le photographe restera un technicien zélé pour favoriser la mise en valeur souhaitée ;
  • d’un photographe neutre qui saura s’effacer et en qui le modèle ne verra – en fait – que son public final. Dans cette démarche, la personne du photographe est ignorée et ressentie comme aseptisée, asexuée et sans âge, par le modèle ; ce dernier s’offrant alors directement au regard d’un public imaginaire ou d’une personne idéalisée dont le sujet s’emploiera à éveiller l’intérêt ou le désir. Face à une telle personnalité le photographe reste peu directif et neutre et accompagne le modèle dans son délire créatif ;
  • Enfin de nombreux modèles aspirent à être dirigés et recherchent un photographe créatif (voire dominant) qui l’emmène en dehors de sa zone de confort et à la découverte de sensations différentes (transgressions, mise en abime / cf. http://medi-therapie.com/zone-confort-transgression-liberte/) et surtout d’une nouvelle personne différente du propre regard que le modèle avait sur lui-même, auparavant.

Et vous ? Quel genre de modèle êtes-vous ? Et quel style de photographe recherchez-vous ?

Nos photographes s’adaptent à vos attentes particulières et aucun shooting n’est programmé sans un entretien préalable.

Enfin, nos modèles engagent le plus souvent la démarche de photographie-thérapie dans un but de développement personnel et, à ce jour, aucun n’a souhaité que ses photos soient publiées. Il faudra ainsi attendre encore quelques temps, sans doute, pour qu’une galerie de photos illustre cet article.